Citations de Milton H. Erickson tome IV

  • L'hypnose n'a aucun effet nuisible ou préjudiciable pour le sujet autre que ceux qui peuvent se développer dans n'importe quelle autre relation interpersonnelle habituelle.

  • L'hypnose ne peut être utilisée à des fins antisociales ou criminelles.

  • La relation entre l'hypnotiste et le sujet est analogue à celle qui existe entre un médecin et son patient ou un avocat et son client.

  • Un sujet peut être hypnotiste et un hypnotiste peut être sujet.

  • Croire que l'hypnose est affaire de forte volonté qui domine une volonté plus faible est une erreur totale.

  • Les meilleurs sujets en hypnose sont des gens normaux , et même très intelligents.

  • Comme l'hypnose dépend avant tout de la coopération du sujet, c'est lui qui conserve en plus grande partie le contrôle de son état de transe.

  • Aucun sujet ne peut être laissé accidentellement ou délibérément en transe pour un temps indéfini.

  • Les relations entre la transe hypnotique et le sommeil physiologique ne sont qu'apparentes. D'un point de vue physiologique, il y a beaucoup de ressemblance entre l'état de conscience et l'état hypnotique, qui devient un état de conscience modifiée, qu'entre celui-ci et le sommeil physiologique.

  • Quand à croire que l'hypnose puisse cristalliser ou précipiter un état psychopathologique ou anormal, ce serait se fier à une observation trompeuse. Il peut y avoir une relation temporelle mais pas de relation causale.



Pour aller plus loin

Pour aller plus loin dans la compréhension de l'hypnose et de son application vous pouvez consulter les articles du blog :

©Copyright Fraissinet Hypnose – Tous droits réservés - Identité visuelle conçue par Anaïs Fraissinet

Mentions légales - Politique de confidentialité

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now